ESTRADES POUR LA VISITE DU SAINT PÈRE BENOÎT XVI À GÊNES LE 18 MAI 2008

Client: Archidiocèse de Gênes

Données principales:
ESTRADE A    
pour les rencontres avec les fidèles 
Superficie: 368 m²  
Places assises: 8.638  
Places debout: 19.098
ESTRADE B
pour les rencontres avec les jeunes
Superficie: 187 m²
Places debout: 5.000

Chronologie:
APS et APD: commencement 12/02/08 - achèvement 07/03/08
DCE: commencement 07/03/08 - achèvement 27/03/08
Maîtrise d’œuvre: commencement 06/05/08 - achèvement 18/05/08

Programme:
Le contrat prévoit l'aménagement de deux estrades multifonctions pour la visite du Saint-Père Benoît XVI à Gênes le 18 mai 2008.
La première, installée piazza della Vittoria (Estrade 1), pour la rencontre avec les fidèles et la célébration de la messe; la deuxième, Piazza Matteotti (Estrade 2), pour la rencontre avec les jeunes.
Estrade Piazza della Vittoria (estrade 1): dans ce cas le site se trouve en bas de la place dédiée pieds à Christophe Colomb, où les plates-bandes de son versant arrière rappellent les trois caravelles. Les structures cloisonnées de l'estrade qui reposent sur le sol composent un espace sacré partiellement couvert, et cette verdure en fait partie intégrante. L'accès au niveau de l'estrade est assuré par deux rampes sur la façade principale pouvant être empruntées d'un côté par le Saint Père et les cardinaux, de l'autre par les évêques devant célébrer la cérémonie religieuse.
Les grands espaces ouverts avec l'organisation en secteurs, places assises et debout, permet à toute l’assistance de voir de près la «Papamobile» à l’arrivée du Pape.
Estrade de Piazza Matteotti (Estrade 2): elle s'inscrit devant le Palais Ducal, à la hauteur de l’entrée principale, Piazza Matteotti. Le parti pris architectural a consisté à réduire au minimum l'impact de la structure de l'estrade sur la façade de l'édifice. C'est pourquoi l'estrade et sa couverture sont traitées comme des entités séparées. La première est cachée par le marbre qui définit l'accès au Palais, la deuxième est conçue en forme de voile ou d’aile de colombe et protège du haut l'espace destiné à accueillir le Pape et ses assistants ainsi que, par moments, les groupes de jeunes qui lui apporteront leurs dons et parleront directement avec lui. Dans les deux projets la couleur blanche du revêtement des structures accentue la sacralité des espaces.